Romarin officinal à verbénone

Romarin officinal à verbénone Agrandir l'image

Romarin officinal à verbénone

Romarin officinal à verbénone
Rosmarinus officinalis L. verbenoniferum

Famille botanique : Lamiacées
Organe distillé : Sommités fleuries

Plus de détails

En savoir plus

Principes actifs

  • Monoterpènes : α-pinène (15-34 %), β-pinène, camphène, myrcène, limonène, α-terpinène, terpinolène
  • Sesquiterpènes : β-caryophyllène
  • Monoterpénols : bornéol (tr.-7 %)
  • Esters terp. : acétate de bornyle
  • Monoterpénones : verbénone (15-37 %), camphre (1-15 %)
  • Oxydes terp. : 1,8-cinéole (tr.-20 %)

Propriétés

  • Anticatarrhale, mucolipolytique +++, expectorante
  • Anti-infectieuse, bactéricide (+ ou -), virucide
  • Antispasmodique +
  • Equilibrante endocrinienne, régulatrice hypophyso-ovarienne et testiculaire
  • Equilibrante nerveuse (effet inversé en fonction des doses)
  • Cicatrisante

Indications

  • Sinusite +, bronchite ++
  • Insuffisance hépato-biliaire, hépatites virales, entérocolite virale +++, et colibacillaires +, choléra, diabète (adj.)
  • Vaginite avec leucorrhées, bartholinites, régulatrice hypophyso-ovarienne et testiculaire
  • Arythmie, tachycardie
  • Plexus solaire, pelvien et sacré "noués" avec problèmes digestifs ou sexuels à la clef, fatigue et dépression nerveuse

Contre-indications

  • Enfant, grossesse et allaitement : cétones neurotoxiques et abortives au-delà des doses physiologiques, eucalyptol (1,8-cinéole)
  • Interactions médicamenteuses possibles (1,8-cinéole)
  • Sujet hépatique hypersensible

Utilisation

  • Voie orale, voie cutanée


VALEUR THERAPEUTIQUE +++

Téléchargement