Copahu

Copahu Agrandir l'image

Copahu

Copaifera officinalis L.

Plus de détails

En savoir plus

Huile essentielle de copahier ou copaiba ou copahu
Copaifera officinalis L.

Famille botanique : Césalpiniacées
Organe distillé : Oléorésine

Principes actifs

  • Hydrocarbures sesquiterpéniques : (72-90 %) : β-caryophyllène (50-53 %), trans-α-bergamotène (7-10 %),
    α-copaène (15-16 %), α-cubébène (3-3,5 %)
  • Acides : acide en-agathique

Propriétés

  • Anti-inflammatoire puissante : inhibition des COX-2 et 5-LOX, enzymes de la cascade arachidonique +++
  • Antivirale (Herpes virus, etc.)
  • Immunostimulante : stimulation des Natural Killers (NK), CE 15% = 10 µg/ml, la cytolyse des cellules cibles (cellules infectées par un virus et cellules tumorales) étant dose-dépendante
  • Cytotoxique : vis-à-vis des cellules carcinomateuses des seins
  • Analgésique : agoniste des récepteurs inhibiteurs cannabinoïdes R CB2
  • Ulcéroprotectrice
  • Anticatarrhale, expectorante et fluidifiante
  • Antifongique
  • Antiseptique

Indications

  • Infections microbiennes : urinaire catarrhale, urétrite +++
  • Infection bronchopulmonaire catarrhale ++
  • Plaies, ulcère +
  • Douleurs rhumatismales
  • Cancer du sein (pro parte en médecine intégrative)

Contre-indications

  • Aucune connue aux doses physiologiques

Utilisation

  • Voie cutanée